Ce n’est pas ce qui nous arrive qui définit qui nous sommes,

Mais ce que nous allons en faire.

LE MONDE SAUVAGE

Dans le monde sauvage,
nous devions être à la hauteur des exigences de notre environnement ;
Question de survie.

Heureusement, le stress nous aidait à mobiliser nos ressources
pour être plus efficace face à la menace.

Dans le monde sauvage, la loi du moindre effort était vitale.
Si nous voulions avoir l’énergie nécessaire en cas de danger,
Il fallait en dépenser le moins possible.

Il y a un peu plus de 10’000 ans,
pour nous mettre à l’abri des menaces,
nous avons inventé la culture et l’élevage,
nous sommes passés de nomades à sédentaires,
et la civilisation du confort est née.

LE MONDE CIVILISÉ

Mais avec le confort, la loi du moindre effort a commencé à nous faire perdre nos ressources.
Nous sommes devenus plus vulnérables,
de nouvelles menaces sont apparues,
et nous avons commencé à stresser davantage.

« Les temps difficiles créent des êtres humains forts,
Et les êtres humains forts créent des temps faciles.
Mais les temps faciles créent des êtres humains faibles,
Et les êtres humains faibles créent des temps difficiles ».
Sheikh Rashid Al Maktoum

La question est de savoir
comment créer des êtres humains forts,
malgré des temps faciles.

(Sinon, ce serait comme attendre d’avoir des caries pour commencer à se laver les dents )

L’EXPÉRIENCE HUMAINE

Lorsque nous percevons une situation, nous la comparons avec nos expériences passées, et nous l’identifions comme une menace ou une promesse.

La situation que nous aurons perçue va ensuite susciter en nous des ressentis censés nous donner l’élan adéquat pour éviter la menace ou chercher la promesse.

Puis, notre mental va développer des croyances et élaborer des stratégies pour éviter la menace ou trouver la promesse.

Finalement, nous adopterons des comportements censés nous aider à éviter la menace ou à trouver la promesse.

Et ainsi de suite…

4 POUVOIRS DE RÉSILIENCE

Si nous voulons nous donner une vie qui nous convient,
il est indispensable de donner à notre cerveau les moyens de passer en mode promesse
même lorsque nous sommes sous pression.

Grâce au pouvoir de

l’ATTITUDE

Vous saurez maintenir un état ressource en toutes circonstances.

Je vais là où j’ai intérêt à me retrouver.

Grâce au pouvoir du

FOCUS

Vous saurez repérer les opportunités qui servent vos objectifs.

Je regarde ce que j’ai intérêt à voir.

Grâce au pouvoir du 

DISCOURS

Vous saurez choisir
les croyances
qui vous motivent.

Je dis ce que j’ai intérêt à croire.

Grâce au pouvoir des

ROUTINES

Vous saurez développer les automatismes de la réussite et du succès.

Je fais ce que j’ai intérêt à savoir faire.

Avoir confiance dans l’issue du processus,
plutôt que d’attendre avec impatience les bénéfices du résultat.


« Entrainons-nous alors que nous n’y sommes pas encore obligés,
pour être prêts le jour où nous en aurons besoin ».
Aftec Emac

3 QUESTIONS

1. D’OÙ JE VIENS ?
Sans comprendre par quoi je suis passé hier, comment savoir qui je suis devenu aujourd’hui ?

2. OÙ J’EN SUIS ?
Sans accueillir qui je suis aujourd’hui, comment devenir tout ce que je pourrais être demain ?

3. OÙ JE VAIS ?
Et sans savoir ni d’où je viens, ni où j’en suis, comment savoir où aller ?

3 CONDITIONS

1. SE REMETTRE EN QUESTION
Assumer notre part de responsabilité est essentiel pour discerner ce que nous pouvons changer de ce qui reste hors de notre portée.

2. SORTIR DE SA ZONE DE CONFORT
Faire des efforts est indispensable pour aller aujourd’hui là où nous voulons nous retrouver demain.

3. SE CRÉER DES OPPORTUNITÉS
Oser faire ce que nous n’avons encore jamais fait est inévitable pour qu’arrive ce qui n’est encore jamais arrivé.

3 ETAPES

  1. SAVOIR POUR COMPRENDRE
    Aligner l’histoire des faits avec l’histoire qu’on s’en fait est essentiel
    si nous voulons laisser notre histoire inspirer nos talents.
    « Ce qui est refoulé finit toujours par déborder»   Claudia Rainville

2. VOULOIR POUR APPRENDRE
Partir à la découverte de ce que nous ne savons pas encore
est indispensable pour nous libérer du carrousel des certitudes qui nous retiennent en otage.
« Ce qui nous empêche d’apprendre, c’est ce que nous croyons savoir »   Claude Bernard

3. POUVOIR POUR DEVENIR
Programmer de nouvelles habitudes est inévitable
si nous voulons remplacer les stratégies qui nous limitent par des dynamiques qui nous ressourcent.
« Refaire la même chose en s’attendant à un résultat différent est le début de la folie »   Albert Einstein

    3 EPREUVES

    1. FAIRE LE DEUIL DU PARADIS PERDU
    Survivre à notre pire cauchemar est essentiel si nous voulons renoncer au fantasme d’être un jour assez mieux
    pour mériter ce qui est déjà bien assez.

    2. REPRENDRE LE POUVOIR
    Devenir maitre de ce que nous faisons avec ce qui nous arrive est indispensable
    pour ne plus laisser le passé conditionner le présent et lui permettre de nous guider vers un avenir qui nous inspire.

    3. APPRIVOISER NOTRE OMBRE
    Se confronter à ce qui nous fait peur est inévitable pour nous prouver que nous sommes maintenant capables de dépasser ce qui nous retient.